MIEUX VIVRE™

Comment reprendre confiance en son corps, dominer ses peurs et vivre plus sereinement.

La modeste formation de développement personnel PSD.

Inscriivez-vous à la newsletter pour être au courant de sa réouverture

Peut-être que vous avez déjà ressenti cela :

Vous ne vous sentez pas complètement à l’aise avec votre corps.

Vous affrontez des difficultés qui vous empêchent d’être parfaitement serein.

Vous vous démenez, mais vous voyez peu ou pas d’amélioration.

 

En quelques mots : vous n’êtes pas vraiment heureux.

Pourtant, le bien-être, c’est le but ultime non ?

 

J’ai un aveu à vous faire.

J’ai été profondément malheureux il y a quelques années.

Je sais. Le jeu sur internet, c’est de toujours montrer une image positive. Vous devez inspirer les gens. Montrer des résultats, des succès.

Pourtant au fond de moi, avant de créer ce blog, j’étais juste brisé.

Je ne suis pas censé parler de ça, en ligne.

Je suis censé vous dire que je suis le gars solide.

N’empêche.

Je dormais peu. Je remplissais des seaux de larmes à cause de mes douleurs. 

Et c’était dur.

 

Sans compter, les thérapeutes qui n’ont pas de réponses. Cette désagréable impression de devoir se battre contre tout le monde.

C’est épuisant de sentir que personne ne nous écoute, que personne ne nous comprend.

Alors en façade, on fait semblant que ça va.

Mais il y a des jours où c’est trop dur. Il y a des jours où le corps prend 30 ans en une nuit. Ces jours où chaque mouvement pèse une tonne.

Il y a des jours où on en a marre. Marre de ces médecins bardés de diplôme incapables d’avoir un peu de tact à défaut d’avoir des réponses.

Des jours où on aimerait que ça s’arrête. Juste histoire d’avoir un peu de répit.

Honnêtement : 

Comment être heureux quand le futur ne peut plus tenir ses promesses.

Comment continuer d’avoir envie.

Comment continuer à avancer quand on souffre au quotidien. A quoi bon.

Et pourtant, j’ai retrouvé le sourire et le goût du sel de la vie.

 

Je ne détiens aucune vérité, mais je suis convaincu de deux ou trois choses…

1- Les gens autour de vous ne peuvent pas vivre vos douleurs avec la même intensité que vous. Ils ne sont ni dans votre tête, ni dans votre corps. On ne peut donc pas attendre d’eux qu’ils comprennent complètement.

2- La douleur n’est pas définitive. On peut toujours agir sur l’incidence qu’elle a sur notre vie. 

3- Vous n’êtes pas un diagnostic : vous êtes vous.

Laissez-moi deviner :

On vous a dit que votre colonne était désaxée ? Que vous aviez les disques abîmés ? Et que vos vertèbres se frottaient les unes contre les autres ?

On vous a dit de ne jamais faire tel ou tel mouvement, ou alors toujours d’une manière précise ?

On vous a conseillé de ne pas trop vous pencher vers l’avant ?

Je dois vous avouer quelque chose : 

J’ai moi aussi entendu ce genres de paroles. Et cela ne m’a clairement pas aidé.

Mais ne vous inquietez pas : 

Même si la voie vers une pleine reprise de l’activité, sans crainte, peut être lente et parsemée d’embûches…

…vous n’avez pas besoin d’aller nager 3 fois par semaine.

Vous n’avez pas non plus besoin de continuellement garder le dos droit.

Et encore moins d’attendre que vos disques soient “radiologiquement parfaits” pour être en bonne santé.

Mais alors quoi ? Est ce une question de génétique ? 

Pas plus.

 

Ce qui m’a rendu le sourire, c’est autre chose.

Je ne l’ai pas fait en consultant un Xème spécialiste. Ni en suivant une quelconque psychothérapie.

Ça, c’est des paroles de gourou.

On ne se reconstruit pas comme ça.

 

J’avais beau suivre les conseils des spécialistes, les réponses ne me convenaient pas.

Ce qu’ils disaient ?

“Arrêtez de stresser. C’est dans votre tête que ça se passe.”

“Si votre situation ne vous convient pas, changez.”

Le problème avec cette approche ?

Il y a des choses qu’on ne peut pas toujours changer.

Par exemple, si vous avez une maladie chronique. Elle sera toujours présente. Elle fera partie de votre vie, à jamais. Et évidemment, il faudra apprendre à composer avec.

 

Du coup ?

J’ai vite arrêté d’écouter ce genre de discours, parce qu’ils ne m’aidaient pas.

Sans compter l’enrobage « new age » qui n’était pas pour moi.

J’ai simplement essayé de répondre moi-même à la question : comment reprendre confiance en moi et en mon corps pour vivre mieux.

Et avec le temps, un certain nombre d’évidences sont apparues.

La sérénité vient avant tout des habitudes que vous construisez. C’est simple, mais nous l’oublions si facilement.

Et surtout, le bien-être n’est pas l’absence de problèmes. Loin de là. Mais plutôt comment vous y faites face et comment vous les gérer…

Même s’il y a certaines choses qu’on ne pourra jamais régler, il y a des quantités d’aspects de notre vie que nous pouvons contrôler.

Nous avons le pouvoir sur notre corps, notre confiance et notre estime de soi.

Nous avons des leviers, juste devant nous, qui permettent de vivre mieux.

Même si la situation semble sombre.

 

J’ai découvert et activé ces leviers.

Et concrètement…

J’ai abandonné les interminables séances de kiné et fait une croix sur les médicaments.

J’ai vaincu mes peurs et renforcé mon corps.

J’ai développé une force mentale et une confiance en moi dans le feu des épreuves.

J’ai compris que j’avais un futur sportif.

Et j’ai repris confiance en l’avenir.

 

Simplement en mettant en place un cercle vertueux.

Au fur et à mesure de ce voyage interne, ma vie s’est considérablement améliorée. Ce n’est pas un hasard si je ne souffre plus ces dernières années.

C’est parce que le bien-être est progressivement redevenu une constante de ma vie.

Et que cela a déteint sur ma sphère personnelle (et professionnelle).

 

Voici ma contribution :

Je pense que mon parcours vaut la peine d’être raconté.

Que les leçons que j’ai apprises et découvertes méritent d’être partagées.

C’est ce que je vous propose ici, en 2h15.

Je vous propose de découvrir ce qui m’a permis de vivre mieux et de reprendre confiance en moi.

Je ne suis pas un gourou. Ni un psy. Ni un thérapeute. Et je n‘ai aucune prétention à guérir une maladie.

Et ma seule ambition, c’est que vous puissiez retenir 2 ou 3 trucs utiles qui vous serviront au milieu des tempêtes.

Je n’ai aucun système magique à partager. Le sujet est trop personnel, trop subtil, pour pouvoir être résumé en étapes à suivre. Et il n’y a pas de raccourci.

Ce que je vous propose, dans cette formation, c’est de vivre mieux, plus confiant et plus serein.

 

Voici une partie de ce que vous allez découvrir tout au long de cette formation :

 

Pourquoi il y a bien plus de chance de mettre un terme aux douleurs en se focalisant sur quelques petites actions bien ciblées (et en ne cherchant surtout pas à faire comme tout le monde)

Les minuscules améliorations à faire sur soi et pourquoi c’est important d’y consacrer du temps même si cela peut être déprimant et décourageant de prime abord. (Je vous conseille de rester concentré sur la totalité de ce processus durant les premières semaines pour maximiser les bienfaits)

(Consacrez-y au moins 10 minutes par jour. Moi, j’avais pris l’habitude de réserver 5 minutes le matin, dès le réveil, puis à nouveau 5 minutes le soir.)

Comment switcher du penchant naturel inné que l’on a tous, qui nous fait placer notre attention et notre focus sur les mauvaises choses… à l’attitude de ceux qui arrivent à s’en sortir, en ayant l’air de tout sauf de s’acharner

(Mais attention : arriver à l’adopter va vous demander un travail sur vous-même. Surtout si vous êtes quelqu’un de naturellement « perfectionniste, consciencieux, méticuleux, ou dur à la tâche »)

Les seuls petits détails à ajuster dans vos journées qui peuvent durablement changer et améliorer à eux seuls votre qualité de vie : intègrez les, et vous n’allez plus vous inquiéter sans arrêt à propos de votre dos, de vos douleurs à la jambe, ni de votre hernie discale. 

(Au contraire, ça va tranquilliser votre esprit et vous rendre la vie plus facile)

Tout ce que vous devez BANNIR de vos journées si vous en avez marre de voir les douleurs envahir votre vie alors que vous savez que vous valez mieux que ça. 

Une fois que vous aurez identifié ces problèmes, ne tardez pas pour agir et régler ce que vous pouvez changer.

(Beaucoup disent qu’ils doivent entendre ces choses à plusieurs reprises avant d’en prendre réellement conscience et de les assimiler 

Mais pas de panique : nous discuterons des différents problèmes et des pièges à éviter, inhérents à votre rétablissement long terme). 

Un exercice “peu commun” que vous voulez pratiquer le souvent possible, réalisable absolument n’importe où : parce qu’il vous donne un sentiment de contrôle tel que vous seriez juste fou de vous en priver. C’est d’autant plus important si vous redoutez quand surviendra la prochaine crise et quelle en sera son intensité

Ce que les meilleurs « coachs en développement personnel » (ces gens qui n’ont rien de plus que les autres, mais qui savent briser les codes et optimiser les ressources à leur disposition) vous diraient si ils étaient à votre côté

(Contemplez la différence avec les approches traditionnelles que vous avez peut être déjà testées par le passé)

Pourquoi les problèmes de dos et de douleurs aux jambes sont universels dans nos sociétés occidentales et ce qu’il faut faire pour s’en préserver :

Ceux qui demeurent “actifs” mais continuent de souffrir sans raison apparente seront invités dans cette vidéo à se concentrer sur 3 principes essentiels, et surtout à les mettre en application. 

(Certains ont qualifié ces principes comme thérapie par la connaissance et la prise de conscience, ce qui est certainement unique en soi pour traiter un trouble physique)

L’approche contre intuitive qui m’a permis d’éradiquer mes peurs et de reprendre confiance en mes capacités  : Après ça, j’ai arrêté les séances de kinésithérapie, de chiropractie et les médicaments. Depuis je n’ai fait (ou évité) aucune activité spécifique pour le dos – cela fait près de 8 ans et je me sens bien. 

(Après avoir fait ça pendant 3 à 4 semaines, vous pourrez commencer à prendre de petites mesures pour tester vos progrès. La plus légère embellie est un signe que ça marche et doit vous encourager à persévérer)

 

Évidemment, ce cours regorge d’anecdotes, de conseils, de leçons surprenantes, de méthodes concrètes.

Ce n’est pas un long bla-bla autocentré.

C’est l’ensemble des choses que vous devriez faire dès aujourd’hui. Pour vivre mieux. C’est ce que j’ai appris ces dernières années, et qui m’a redonné le sourire malgré les m….. qui me sont tombées dessus.

Sans tomber dans la « sur-spiritualité » et autres trucs du genre.

Je suis quelqu’un de terre à terre.

 

Et je vous invite à me rejoindre.

Vous verrez que m’écouter vous rendra le sourire. Vous verrez que vous prendrez des décisions qui auront un impact positif sur votre vie. Vous verrez que vous avancerez à nouveau, car vos problèmes ne seront plus des freins dans votre vie.

Comme si on partageait un verre ensemble.

Que l’on discutait, vous et moi. Que vous me demandiez comment j’ai fait. Et que je vous dise tout simplement ce que j’ai découvert, et ce qui a marché.

Je sais que l’objectif est ambitieux. Vivre mieux. Mais je pense que ce cours va vous montrer un chemin.

De toute façon, tout autre sujet serait secondaire, n’est-ce pas ?

Je n’ai pas l’intention de transformer ce site en un blog de développement personnel.

J’ai simplement eu envie de faire une formation qui impacte votre vie, et que cet impact ne soit pas juste “superficiel”.

Alors si vous avez du mal à agir, si vous manquez de confiance en vous, si vous sentez un blocage ou si vous avez l’impression d’en porter plus que ce que vous pouvez… Vous êtes au bon endroit.

Car je vais modestement vous montrer le chemin qui a marché pour moi, et qui marchera surement pour vous.

Je pense que cette formation peut améliorer votre vie. Son contenu a bien changé la mienne.

C’est juste ma façon de pouvoir aider facilement tous ceux qui sont motivés à se reprendre en main.

Cette formation ne va pas vous montrer comment muscler vos abdos ni développer un physique massif… Mais comment reprendre le contrôle…

Pour vivre mieux

C’est différent de ce que j’ai fait jusqu’ici, mais ceux qui ont besoin d’inspiration, de conseils, et de concret trouveront des réponses.

Pour enfin avancer et croquer la vie, malgré les tempêtes qui peuvent s’abattre.

Pour commander, cliquez sur le bouton et laissez-vous guider. 

 

Inscrivez-vous à la newsletter du blog pour être au courant de sa réouverture

PréserverSonDos.fr – Copyright – 2021+

Pin It on Pinterest