Mal aux lombaires : 3 outils importants à posséder chez soi - preserversondos

Vous cherchez des outils utiles, fiables avec un réel intérêt pour votre santé ?

Pas toujours évident de faire le tri.

Il y a tant de choses sur le marché, que l’on s’y perd facilement.

Entre les fake meds, les soi-disant nouvelles solutions révolutionnaires et autres produits miracles, il y a de quoi perdre la tête.

Alors j’ai décidé de vous donner des pistes.

Voici ce que je vous recommande de posséder :

1- Une ou plusieurs bandes élastiques de tension différentes

Pourquoi les utiliser ?

Parce qu’elles permettent d’améliorer le recrutement musculaire sur les différents exercices pratiqués.

On améliore ainsi la conscience corporelle en réveillant les muscles “amnésiques”.

On sent mieux ses muscles et les articulations impliquées, puisque les élastiques permettent de mieux contracter les bons muscles au bon moment et avec la bonne intensité. 

Voici un exemple d’exercice à tester pour recruter les fessiers : 

mal aux lombaires exercice

Les muscles fessiers sont particulièrement touchés par les problèmes d’amnésie musculaire – (à cause de la position assise notamment prolongée)

Ce qui finit par augmenter les déséquilibres et favoriser les douleurs articulaires.

Les réveiller et les renforcer, c’est bon pour :

  • Votre gainage 
  • Vos formes
  • Et votre équilibre postural

En résumé c’est tout bon !

2- Un outil de massage

Il en existe plusieurs, chacun ayant leurs propres avantages. Pour rappel, les automassages permettent de : 

  • relâcher vos tensions musculaires
  • améliorer votre posture
  • améliorer votre qualité de sommeil
  • améliorer la circulation lymphatique 
  • améliorer votre proprioception
  • diminuer les douleurs corporelles
  • diminuer le risque de blessure
  • diminuer la tension artérielle
  • diminuer le stress et l’anxiété

Si vous débutez, je vous suggère le rouleau, si possible avec des crans comme celui-ci : 

mal aux lombaires rouleau de massage (1)

C’est le plus pratique et le plus économique pour détendre les parties du corps tendues.

3- Des huiles essentielles

Elles ont des vertus thérapeutiques bien connues depuis des décennies. 
Les utiliser dans un bain (par exemple) peut être un excellent moyen de vous relaxer.
D’autre part, elles aident à la prévention et la guérison des blessures en complément d’un mode de vie sain.

Voici 3 huiles à posséder chez soi :

La dernière chose à absolument posséder…

La chose la plus importante de toute si vous voulez changer votre situation actuelle ? 

Pour passer du point À au point B ?

Pour passer de : « J’ai mal régulièrement, la douleur va et vient sans raison apparente, ça me coute en temps et en énergie »

À : « Je me sens bien, je suis confiant j’ai une plus grande tranquillité d’esprit »

Ce n’est pas de devenir une rock star du gainage.

Pas de devenir un ninja de la souplesse.

Pas devenir un expert en posturologie.

Pas les hacks et autres techniques avancées pour réduire les douleurs de quelques centièmes de % par ci par là.

Ni même de vous transformer en druide des huiles essentielles.

(Oui, oui, vous avez bien lu. Et c’est moi qui vous dit ça !)

Tout ça, oui, c’est important de savoir (bien) le faire.

Mais le gros souci des gens qui ont du mal à progresser, c’est qu’ils se concentrent là-dessus en premier.

Se concentrer là-dessus en priorité, c’est comme vouloir construire une maison soi-même et ne chercher à être bon qu’à installer les fenêtres, les meubles et la décoration intérieur.

Forcément, il va manquer quelque chose pour que votre maison tienne debout.

Les fondations.

Et même avant, le plan de l’architecte.

Pour votre corps, c’est pareil.

Concentrez-vous sur vos habitudes

Tout le monde se concentre sur comment trouver le raccourci magique (j’ai fait aussi cette erreur par le passé).

Mais malheureusement en faisant ça, on néglige le principal.

On oublie les fondations, et on focalise sur les petits trucs et astuces (la partie visible de l’iceberg).

mal aux lombaires habitudes et fondations

Alors que former de bonnes habitudes et les appliquer avec une régularité infaillible pour en récolter les fruits est bien plus rentable.

Et c’est aussi pour ça que tant de personnes n’avancent pas aussi rapidement qu’elles le souhaiteraient, et n’ont pas les résultats qu’elles mériteraient.

Leur plus gros problème ? (et c’est peut être le votre aussi) :

Elles avancent à l’aveugle.

Elles n’appliquent pas les bases. Elles ne maitrisent pas les bases.

Du moins, beaucoup moins qu’elles ne le pourraient.

Et ne le devraient.

(Ma conclusion après, avoir coaché des dizaines de personnes ces derniers mois, et qui m’a permis de constater ces 2, 3 trucs…)

Le plus important à mon sens, c’est ça :

Si vous voulez tenir sur la durée, vous allez avoir besoin d’apprendre des compétences profondes et des principes fondamentaux qui ont déjà fait leur preuve. 

Et surtout ?

Éliminer tous les mécanismes et comprendre les biais cognitifs à l’origine de blocages (quels qu’ils soient).

Je connais des exercices, des méthodes et des techniques éprouvées… Mais si vous faites face à une sorte de résistance, de blocage ou de peur…

Cela ne peut pas fonctionner.

Oui ce que je dis n’est pas sexy, mais ça marche.

Et si vous y parvenez ?

Tout le reste devient facile.

Tout le reste est juste une conséquence logique.

Posez vous simplement ces questions :

Si vous pouviez enfin savoir exactement ce que votre corps a réellement besoin pour se remettre sur pied et durer, qu’est-ce que ça changerait pour vous ?

Est-ce que ça ne vous aiderait pas d’apprendre des compétences profondes, intemporelles, adaptées à votre situation actuelle ?

Fonctionnant pour le reste de votre vie, et pas uniquement pour les prochaines 48 heures ?

Est-ce que ça ne vous aiderait pas de créer vos propres routines personnalisées, répondant pile à vos besoins du moment (et pas à ceux de votre voisin…) ?

Est-ce que ça ne vous aiderait pas d’utiliser le savoir qui de quelqu’un qui a traversé les mêmes épreuves que vous et qui en est rescapé ?

Vous vous en doutez :

La réponse est oui.

Plus que n’importe quoi d’autre que vous puissiez faire.

La vérité ?

C’est que peu de gens sont pas prêts à faire ces efforts là.

(Ou plutôt ne savent pas comment s’y prendre).

Pourtant vous pourriez gagner un temps considérable si vous vous y mettiez.

La bonne nouvelle, c’est que ça s’apprend, et que c’est grave cool.

Ça vous intéresse ? Alors, cliquez juste en-dessous pour rejoindre ma newsletter privée et commencer à prendre soin de votre corps de la bonne manière dès aujourd’hui.

Hidden Content

Pin It on Pinterest

Share This