Problèmes de dos : Top 5 des Aliments Anti-Inflammatoires

Je sais déjà ce que vous vous dites…Quel est le rapport entre alimentation et inflammation ? Qu’est ce que la nutrition vient faire là dedans ? Je ne vous en veux pas, c’est tout à fait légitime de raisonner ainsi. Et pourtant, je pense que c’est une grossière erreur de ne pas s’intéresser à ce que l’on met dans son assiette… En particulier quand on souffre régulièrement de problèmes dos. Le souci c’est que sur le sujet, on entend souvent tout et son contraire. Je vous explique tout dans cet article.

Comment manger pour réduire les problèmes de dos ?

Vous vous demandez peut-être mais comment certains aliments peuvent m’aider à vaincre mes problèmes de dos ? Et bien c’est simple, nous sommes ce que nous mangeons. Dites-vous que pour pouvoir se réparer, le corps a besoin d’un certain nombre d’éléments vitaux : vitamines, minéraux, oligoéléments. Ces éléments, on les trouve exclusivement dans une alimentation vivante et non transformée. Si aujourd’hui vous avez des problèmes d’arthrose, de disques abimés ou de douleur chronique, vous avez encore plus besoin que jamais de faire attention à ce que vous avalez.

Voici donc une liste d’aliments à consommer régulièrement pour réduire les douleurs :

1-Les fruits et légumes

Vous l’avez sans doute déjà assez entendu, les fruits et les légumes sont indispensables à notre santé. C’est la base d’une alimentation saine. Chaque être humain est fait pour en consommer tous les jours. Parmi toutes les vertus qu’ils possèdent, les légumes permettent de lutter contre le phénomène d’acidité dans le corps. D’autre part, ils sont riches en antioxydants qui protègent les cellules et les tissus des radicaux libres (responsables du vieillissement et des maladies dégénératives). Une règle simple à retenir est de consommer plus de la moitié de sa nourriture sous forme végétale. De cette façon, ce type d’alimentation s’accorde parfaitement à notre microbiote intestinal c’est à dire nos bonnes bactéries qui vivent en nous et qui assurent notre santé.

Petite parenthèse : une trop grande consommation de fruits dans la journée peut être problématique. En effet, ils contiennent un sucre simple appelé fructose, qui consommé en excès, peut être dangereux pour la santé (accumulation de graisse, problèmes rénaux, hypertension). Restez donc raisonnable et consommez-les plutôt après une séance de sport ou au petit déjeuner.

2-Les oléagineux

On retrouve les :

  • noix (cajoux, pécan, brésil, macadamia)
  • noisettes
  • amandes

Tous ces oléagineux sont bons pour votre corps car ils sont riches en graisses et en protéines de bonne qualité. Ils représentent aussi une bonne source de fibres qui facilitent le transit intestinal. De plus, ils ont l’avantage de couper la faim. Ils sont donc parfaits pour être consommés lors d’une collation dans l’après midi. Enfin, leur richesse en magnésium est intéressante pour réguler le niveau de stress dans l’organisme. Essayez de les consommer de préférence sans sel et non grillées.

3-Les petits poissons gras

Les poissons sont riches en protéines facilement assimilables par le système digestif humain. Les variétés comme les sardines ou les maquereaux sont intéressantes car elles renferment de grande quantité de vitamines et minéraux (zinc, magnésium, calcium) en particulier dans les arêtes. C’est pourquoi il est préférable de les manger en entier ! Mais surtout, ces petits poissons contiennent des quantités importantes d’oméga 3, un acide gras essentiel que le corps ne produit pas lui-même. Beaucoup d’études ont déjà démontré les intérêts des oméga 3 sur la diminution de l’inflammation, notamment chez les personnes qui souffrent d’arthrose, de maladies digestives ou de polyarthrite rhumatoïde.

4-L’avocat

L’avocat est un aliment top santé qui renferme de bonnes graisses essentielles à votre santé globale. D’ailleurs, peut être que vous ne le savez pas mais la qualité des graisses que vous avalez est fondamentale pour votre corps. Elles vont conditionner le niveau d’inflammation de l’organisme, l’humeur et la fluidité dans le sang. On entend souvent de fausses idées sur la consommation de graisses, mais le fait de les réduire ne va pas vous faire maigrir. Ce qui compte vraiment c’est de surtout bien les choisir. Et l’avocat fait partie des aliments riches en lipides de bonnes qualités à mettre dans son assiette.

5-Le thé

Selon de nombreuses études, la consommation régulière de thé permet de réduire le risque d’inflammation et de maladies chroniques (cancers et maladies cardiovasculaires). En plus de ça, le thé augmente légèrement les calories brulées au repos et diminue les niveaux de stress en favorisant la sécrétion d’un neurotransmetteur « calmant »appelé GABA.

Retenez aussi qu’une consommation suffisante en eau est indispensable pour que le corps fonctionne parfaitement. L’eau représente plus de 60% du poids du corps. En revanche, les boissons industrielles, type sodas ou jus de fruits, augmentent les taux de sucre dans le sang et ne devraient donc pas faire partie de votre alimentation quotidienne.

Quels aliments éviter pour réduire l’inflammation ?

Avoir une mauvaise alimentation, adopter la junk food au quotidien ne va pas vous aider à réduire vos problèmes de dos, c’est une certitude. Si vous passez votre vie à manger des aliments transformés, trop gras et trop sucrés, vous risquez de vous exposer à un certains nombre de troubles physiques et de pathologies inflammatoires.

Bien souvent, quand on souffre depuis très longtemps, on est confronté à une fatigue chronique. Le fait d’avoir mal au dos tout le temps nous épuise et nous rend encore plus faible. C’est aussi dans ce sens que bien manger est important. Avoir une bonne alimentation peut vous aider à retrouver de l’énergie et à lutter plus efficacement contre vos douleurs. Encore faut-il savoir quoi manger et quoi éviter.

Voici quelques aliments à limiter ou à supprimer progressivement :

  • Les aliments sucrés
  • Les viennoiseries
  • Les produits industriels, transformés
  • L’alcool
  • Les laitages
  • La charcuterie
  • L’excès de viande rouge

Quels sont les inconvénients des anti-inflammatoires classiques ?

La plupart des médicaments présentent des effets secondaires indésirables. Les médications à base de paracétamol, et les anti-inflammatoires non stéroïdiens provoquent généralement des troubles digestifs (constipation, irritation de la paroi intestinale). C’est pourquoi, en cas de douleurs, j’ai toujours préféré utiliser des méthodes alternatives, plus naturelles, pour résoudre mes problèmes de dos. En plus de cela, la prise régulière de médicaments, à chaque épisode douloureux, crée une sorte de dépendance qu’il est difficile de faire partir par la suite. Le truc, c’est qu’il y a peu de chance pour que votre médecin vous parle d’alimentation anti-inflammatoire. Et c’est bien normal ! Alors n’hésitez pas à utiliser les conseils de cet article pour améliorer la santé de votre ventre et de votre dos 😉

Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager (merci!!) et me rejoindre sur Instagram 😉

Prenez soin de vous, prenez soin de votre dos !

 

Pin It on Pinterest

Share This